AMERIQUE/NICARAGUA – Demande de transparence à propos du canal transocéanique de la part de l’Archevêque de Managua

nicaManagua  – S.Em. le Cardinal Leopoldo Brenes Solórzano, Archevêque de Managua, récemment élu à la présidence de la Conférence épiscopale du Nicaragua, s’est ajouté à ceux qui demandent au gouvernement du Président Daniel Ortega de répondre à l’ensemble des questions concernant la nouvelle du début imminent (d’ici un mois) de la construction du canal transocéanique entre le Pacifique et l’Atlantique
La note envoyée à l’Agence Fides par des sources locales reprend les déclarations du Cardinal : « Ceux qui viennent faire les esclaves, quel sera leur salaire ? Ni eux ni le gouvernement n’ont dit combien ils gagneront. Il ne devrait rien y avoir à cacher mais tout devrait être transparent (…), parce que si le canal apporte des bénéfices à tous, alors tous doivent en être bien informés ».
Le Cardinal Brenes a souligné que le canal constitue une préoccupation commune des Evêques de la Conférence épiscopale parce qu’il intéresse directement les territoires du Vicariat apostolique de Bluefields et des Diocèses de Chontales et de Granada.
Selon les nouvelles reprises par les moyens de communication locaux, il existe des rumeurs favorables et contraires au projet. Au cours de la fin de semaine, des centaines de personnes ont manifesté à Managua en faveur du canal. D’autres ont organisé des manifestations et des réunions sur les lieux intéressés par les travaux, démontrant ainsi leur opposition à la réalisation de l’œuvre en question. (CE)

Agence Fides

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>