Mauritanie: Condamné à mort pour avoir insulté le prophète Mahomet, Mohamed Cheikh fait appel

Mohamed Cheikh Ould© Koaci.com- Lundi 29 Décembre 2014- Mohamed Cheikh Ould Rechercher Mohamed Cheikh Ould condamné à mort mercredi dernier pour apostasie a saisi la cour d’appel de Nouadhibou, apprend- on de source judiciaires.

Le jeune Mauritanien de 29 ans a été reconnu et condamné à mort le 24 décembre par la Cour criminelle de Nouadhibou après avoir écrit un article jugé blasphématoire sur le prophète Mahomet.

Devant la cour, Mohamed Cheikh a expliqué qu’il n’avait pas l’intention de critiquer le Prophète, mais de défendre une composante sociale « mal considérée et maltraitée ».

Les Lemaalmine auxquels appartient Ould M’khaitir sont traditionnellement stigmatisés dans la société mauritanienne où ils sont abaissés à un rang inférieur.

Selon cette source, la défense espère obtenir « une application moins rigoureuse des textes, surtout que le code pénal prévoit des circonstances atténuantes en cas de repentir».

La Mauritanie Rechercher Mauritanie est une République islamique régie la charia Rechercher charia (loi islamique) mais n’ applique toutefois plus les punitions les plus sévères, telles que la peine de mort, depuis les années 1980 .

Koaci.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>