Le Mexique malade de sa violence

Le Mexique malade de sa violence(RV) Entretien – Environ 15 000 assassinats ont été commis au Mexique en 2014, soit à peine moins que le nombre de personnes tuées en Irak pour la même année à cause de la guerre. Cette comparaison donne la mesure de la violence qui ravage plusieurs Etats du Mexique et ce, depuis des années.

Certes, le nombre d’homicides a diminué par rapport à 2011 quand 23 000 personnes ont perdu la vie violemment. Mais à ces meurtres, il faut ajouter les enlèvements, en forte augmentation, et les disparitions. Ainsi, depuis 2006, environ 23 000 personnes n’ont pas donné signe de vie.

Tous ces chiffres donnent l’ampleur du phénomène qui gangrène la société mexicaine. Après la politique de répression menée par le président Calderon, qui avait utilisé l’armée pour contrer les cartels de la drogue, son successeur Enrique Peña Nieto a décidé de changer de stratégie.

Mgr Christophe Pierre, nonce apostolique à Mexico revient avec Xavier Sartre sur l’action du gouvernement et sur cette violence endémique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>