Le pilote jordanien prisonnier en Syrie ainsi que quinze jeunes irakiens sunnites tués – La férocité aveugle de l’EI

Jordan pilor captured2015 s’est ouvert avec la confirmation de l’intensification du conflit sur les fronts irakiens et syriens. Tandis que la coalition internationale guidée par les Etats-Unis annonce chaque jour un nombre croissant de raids aériens contre les milices du soi-disant Etat islamiste (EI), ces derniers n’apparaissent pas fragilisés et au contraire radicalisent leur féroce détermination. Les exécutions d’hier de prisonniers en ont donné une nouvelle preuve.

En Syrie les miliciens djihadistes ont tué le pilote jordanien capturé il y a une dizaine de jours, tandis qu’en Irak ont été justiciés quinze jeunes du clan Al Jamilat de Falluja, une communauté sunnite, c’est-à-dire de la confession islamique à laquelle prétend appartenir l’EI, dont les actions sont toutefois jugées incompatibles avec l’islam par toutes les principales autorités religieuses aussi bien chiites que sunnites.

Selon des nouvelles qui n’ont pas été démenties par le gouvernement jordanien ni par l’EI lui-même, le pilote Muadh Al Kassasbe a été tué après l’échec de deux tentatives de blitz des forces spéciales américaines de libérer les prisonniers des prisons de l’EI à Al Raqqah, chef-lieu de l’homonyme province syrienne devenue leur forteresse. Selon des sources citées par les agences de presse, qui par ailleurs les définissent invérifiables, tandis que des avions bombardaient les postes de l’EI autour d’Al Raqqah, au moins deux hélicoptères avaient tenté d’atterrir près d’une des possibles prisons où pouvait être détenu Kassasbe. D’autres hélicoptères avaient mené une opération analogue à l’est d’Al Raqqah, près de la prison d’Akaryshe. Mais dans les deux cas, la réponse armée de l’EI avait contraint les hélicoptères à abandonner la mission. Quelques heures avant la nouvelle de la mort du pilote jordanien en Syrie, avait eu lieu celle des quinze jeunes irakiens à Falluja.

L’Osservatore Romano

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>