Bénin : Redonner à la Parole de Dieu la révérence qui lui est dûe

benin(RV) La Cathédrale Notre-Dame de l’immaculée conception du diocèse de Porto-Novo a abrité le dimanche 4 janvier 2015, la célébration de la fête de l’Epiphanie du Seigneur. C’est l’administrateur apostolique, le Père Jean-Benoît Gnambodè entouré de quelques prêtres, qui a dit la messe solennelle d’action de grâce au milieu d’une foule de fidèles composée d’autorités politiques et administratives à divers niveaux, rangs et titres, de Majestés et Têtes couronnées ainsi que de religieuses et religieux, de parents et d’amis.

Profitant de la circonstance  pour revenir et instruire à l’homélie ses fidèles chrétiens sur le contexte et l’historique de la fête de l’Epiphanie avant de les inviter à suivre en live, à la sortie de la messe, cette manifestation du Seigneur à travers sa représentation théâtrale, le Père Gnambodè a expliqué à l’assistance que : « La fête de l’Epiphanie, c’est la fête de la mission ».

Et se fondant à la suite du Pape Benoît XVI sur la dimension missionnaire de cette fête, l’administrateur  apostolique a exhorté ses agents pastoraux en collaboration avec les laïcs, à installer des comités d’organisation de la fête de l’Epiphanie dans toutes les paroisses du diocèse, et à redonner à la Parole de Dieu et aux mystères de la vie du Seigneur Jésus-Christ, la révérence qui leur est dûe ». Il les a particulièrement exhortés à faire des efforts pour discerner et « séparer dans leur vie le bon grain de l’ivraie », pour d’une part porter à Dieu les éléments de leur culture, porteurs de valeurs et d’autre part, laisser l’Esprit Saint brûler tous les germes contraires à l’Evangile ». Car a-t-il conclu, « c’est là l’exigence d’une foi exigeante et rigoureuse, disciplinée et sans mélange, humble et priante ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>