Réforme de la Curie : « on a parfois l’impression que l’on n’est pas écouté »

(RV) Entretien– Dernière journée du consistoire ce vendredi. Durant 2 jours, plus160 cardinaux venus des cinq continents étaient réunis autour du Pape François. Ils ont travaillé à huis-clos sur la réforme de la Curie romaine mais d’autres thèmes ont également été abordés notamment la question de l’économie avec la présentation vendredi matin des travaux menés par le nouveau secrétariat à l’économie dirigé par le cardinal Georges Pell, ou encore la réforme de l’IOR détaillée par son président, Jean Baptiste de Franssu.

Présent dans la salle du synode, le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon se dit très satisfait de ces présentations. Il nous livre également son sentiment sur la question de la réforme de la Curie et livre, sans langue de bois :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>