Moscou sous le choc après l’assassinat de l’opposant Boris Nemtsov

moscou(RV) Entretien – Les réactions se multiplient après l’assassinat de l’opposant russe Boris Nemtsov, ancien vice-Premier ministre de Boris Eltsine, tué en plein centre de Moscou dans la nuit de vendredi à samedi. Il a été touché par quatre balles dans le dos. Boris Nemtsov était l’un des principaux opposants à Vladimir Poutine. La manifestation de l’opposition à laquelle il devait participer ce dimanche est annulée, elle a été remplacée par une marche en sa mémoire.

Selon le comité chargé de l’enquête, cet assassinat a été « minutieusement planifié ». À qui profite ce crime ? Que reste-t-il aujourd’hui de l’opposition russe ?  Hélène Destombes a posé ces questions à Hélène Blanc, politologue, spécialiste du monde slave, auteur de l’ouvrage « Good bye Poutine » aux éditions Ginkgo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>