Homélie de Mgr Damian MUSKUS, OFM Coordinateur Général du Comité d’Organisation des JMJ Cracovie 2016

gmgChers Volontaires !

Au début de votre service pour les Journées Mondiales de la Jeunesse de Cracovie, nous entendons ces paroles, qui sont le cœur de la Bonne Nouvelle et la réponse aux plus grands désirs du cœur de l’Homme. Le Seigneur Jésus nous parle de son Amour, nous appelle ses amis et nous promet le don de la joie la plus pure. Cette joie prend sa source dans le fait de demeurer dans l’amour de Dieu et de le partager avec ses frères. Vous venez des quatre coins de Pologne et du monde, car Jésus vous a choisis et aimés avant même que vous ne Le choisissiez et L’aimiez.

Lorsque nous entendons cet Évangile du véritable amour, nous nous rendons compte que notre amour humain est imparfait et plein de faiblesses. Il peut même blesser et provoquer des douleurs. Il se révèle éphémère et par trop instable, bien souvent mêlé à nos émotions. Nous sommes trop vite enclins à donner notre cœur à des contrefaçons de l’amour qui nous séparent finalement du monde. En suivant le monde, en ayant confiance dans le monde, nous perdons la capacité à différencier l’amour véritable de ses ersatz. Nous avons de plus en plus de problèmes, non pas simplement pour donner de l’amour, mais même pour en recevoir.

Cependant, Jésus vient nous voir et nous dit : Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. Ce n’est pas un d’un amour que nous trouvons en nous, que nous pouvons obtenir de nous-mêmes. C’est un amour que nous expérimentons de Dieu Lui-même et c’est seulement grâce à lui que nous parvenons à aimer les autres. C’est l’amour du Père, source et sens ultime de notre existence même. Un tel amour nous redonne vie. Pas forcément dans le martyre, mais surtout dans le simple quotidien, dans le don de soi pour les autres. Jésus ne veut pas que nous nous aimions les uns les autres d’un amour plein de fougue et de poésie. Il désire que nous aimions de Son amour, un amour sans fin, jour après jour, heure après heure. Il n’exige pas de nous un amour abstrait du monde entier car la construction d’une civilisation de l’amour commence dans nos habitudes, dans les relations avec nos proches, avec les gens parmi lesquels nous vivons, qui sont à portée de main.

Chers Amis, vous êtes ici, à la source de la miséricorde, qui coule depuis ce sanctuaire de Łagiewniki, car vous avez répondu avec votre cœur à l’invitation de Jésus. Ayez le courage d’aller à la recherche du véritable amour. Commencez ce chemin dans les yeux du Seigneur miséricordieux qui vous regarde avec une infinie tendresse. Vous l’expérimenterez dans les rencontres avec vos frères, vers lesquels vous serez envoyés pour les aimer de l’amour qui a sa source en Dieu. Par vos mains, vos paroles, votre délicatesse et vos regards, Il accomplira lui-même des miracles plus grands que vous ne pouvez l’imaginer. Si vous le lui permettez, son amour ouvrira vos cœurs et les remplira d’ardeur, d’engagement et de générosité envers tous ceux qui en auront besoin ; par vos conseils, votre aide, votre bienveillance. Servez-les avec enthousiasme et la joie qui – vécue en profondeur et en vérité – vous pousse à vous dépasser et à la partager avec le monde.

Pour ce monde, épuisé par la violence, votre présence parmi nous est un signe éloquent. Notre monde inquiet, est néanmoins avide d’espérance et de paix. Vous, les jeunes, aller dire au monde que nous sommes entre les mains d’un Dieu aimant, qui donne la force et le courage, qui est la source d’une espérance inébranlable. Par votre présence ici à Łagiewniki, quelques jours seulement avant l’ouverture de ces JMJ, dites au monde votre assurance que l’avenir sera basé sur les fondements les plus stables de la foi et la confiance en Dieu et que l’unique réponse au mal et à la violence est l’amour et le Bien.

 

L’Église de Cracovie, l’Église de St Jean-Paul II et de Sainte Faustine Kowalska, vous remercie d’être prêts à reconnaître le Dieu aimant dans le service des autres. Vous avez laissé vos affaires, votre monde, vous consacrez du temps et vous êtes venus – parfois malgré divers obstacles, pour pouvoir, ensemble construire l’œuvre que sont les Journées Mondiales de la Jeunesse. Dans les difficultés du service quotidien, dans la fidélité à la tâche confiée, dans la fatigue, mais également dans la joie, l’humilité et l’espérance, vous pourrez expérimenter la force du Dieu de miséricorde, qui surpasse nos craintes et nos faiblesses. Allez donc en confiance et emplissez nos églises, nos rues, nos maisons et nos places de l’enthousiasme de votre jeunesse, de la joie de la foi vivante, de l’amour infini du Christ, le la prière qui jaillit de vos cœurs et du zèle des témoins de la miséricorde divine, qui est le signe de votre amitié avec le Seigneur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>