La revue de la presse catholique africaine, Dimanche 07 août 2016

afriqueLa revue de la presse catholique d’Afrique, Dimanche 07 Août 2016

Voyons ce qui se dit dans les mensuels, hebdomadaires et bihebdomadaires catholiques d’Afrique cette semaine. Nous commencerons d’abord par un nouveau venu sur cet espace, le mensuel LA COLOMBE du diocèse de Grand-Bassam, en Côte d’Ivoire.

Riche en informations des différents diocèses, le mensuel comporte aussi une intéressante rubrique sur « Comprendre l’Eglise » où des thèmes de réflexion sont présentés : instructif. Mais nous nous sommes plus particulièrement intéressés sur ce que le mensuel dit de lui-même : « La Colombe face aux défis de la prochaine année pastorale », est le litre de ce papier-bilan signé « R.K. ». On y apprend qu’en 20 ans d’existence, le journal fournit un effort appréciable pour informer et former, et que chaque mois ce sont « environ 3.500 numéros qui sont distribués sur les paroisses du diocèse de Grand Bassam ». Mais, au prorata du nombre des fidèles dans le territoire, avec des paroisses pouvant compter jusqu’à 3000 âmes, les 3.500 numéros ne reflètent pas la réalité du diocèse. Conclusion logique, à la fois pour les rédacteurs et les lecteurs : « Il y a du travail à faire ». Bonne chance, chers amis.

Le mensuel des Seychelles, L’ECHO DES ILES nous présente, dans sa livraison de juillet, un papier-reportage sur les 25 ans de présence dans le diocèse (les Seychelles constituent un seul diocèse, Ndlr) des Sœurs des Filles de Marie. L’une des membres écrit : « Après 25 ans de vie engagée dans l’Eglise et en cette Année de la Miséricorde, nous les Filles de Marie et les Sœurs de Ste Elizabeth aux Seychelles, nous continuons à voir comment actualiser notre charisme ». En un mot, là aussi : le travail continue !

Le portail EGLISE D’ALGERIE rappelle fort opportunément que le 1er août a marqué le 10 è anniversaire de l’assassinat de Mgr Pierre Claverie, Evêque d’Oran, la deuxième ville d’Algérie. Il a péri dans un attentat à la bombe, ensemble avec  « son chauffeur et ami, Mohamed Nouchikhi ». Le portail  signale que Mgr Claverie « dominicain, (est un) enfant du pays (il est né à Bab-el Oued en 1938) (qui) a longtemps souffert d’avoir grandi « dans une bulle », coupé du monde musulman, pourtant si proche. Sa vie religieuse et son engagement épiscopal seront axés sur le dialogue et la rencontre avec l’autre… La vie de Pierre Claverie (a été) adaptée au théâtre, dans une pièce intitulée Pierre et Mohamed qui relate l’amitié de l’évêque et de son chauffeur musulman. Un plaidoyer pour le dialogue qui a connu un grand succès. Une pièce créée pour le festival d’Avignon en 2011 et jouée depuis plus de 700 fois ».

Terminons par le bihebdomadaire LA SEMAINE AFRICAINE, journal de l’Eglise qui parait à Brazzaville, au Congo, et qui nous apprend que durant les JMJ de Cracovie les jeunes de l’Archidiocèse ont prié pour la réussite, en Pologne autour du Pape François, de ce grand rassemblement des jeunes. A Brazzaville, ils étaient 500 jeunes dans l’église-cathédrale du Sacré-Cœur venus rendre grâce avec leur Archevêque, Mgr Anatole Milandou, pour le don des JMJ à l’Eglise.

(Tratto dall’archivio della Radio Vaticana)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>